Présentation du réseau We are Lux

Le réseau We are Lux se veut exclusivement féminin. Ce n’est donc pas un hasard s’il a vu le jour le 8 mars 2015, journée internationale du droit des femmes. Les femmes entrepreneures à l’origine de la création de ce réseau sont issues d’horizons très différents et actives dans des secteurs très variés. Pendant plusieurs années, elles se sont entraidées, soutenues et conseillées. Au fil de leur amitié grandissante, l’idée de fonder un réseau s’est imposée comme une évidence : cet embryon de réseau leur a permis d’avancer dans leur projet et/ou leur entreprise comme jamais auparavant. Elles y ont trouvé tant de réponses à tant de questions. Elles ont pu profiter des bons plans de chacune et jeter un regard neuf sur leur activité. Pourquoi dès lors ne pas faire profiter d’autres femmes entrepreneures de la force et la solidarité d’un réseau ? Parce qu’ensemble, il est plus facile d’ouvrir des portes. Ensemble, les difficultés paraissent moins insurmontables et le chemin semble moins long.

Son objectif ?

Outre la valorisation et la promotion de l’entrepreneuriat féminin, le réseau We are Lux se propose d’aider les femmes à étendre leur réseau en Belgique, au Luxembourg et à l’étranger, tout en les assistant sur les plans professionnel et privé.

À cette fin, le réseau organise des événements, formations, séminaires, marchés, foires, visites d’entreprises, excursions et voyages. Il offre à ses membres une visibilité sur le web (par le biais de son site web) et dans la presse, ainsi qu’un forum de discussion qui favorise les échanges et l’entraide de manière directe et spontanée.

Le réseau WAL s’adresse à toute femme qui entreprend ou souhaite entreprendre une carrière indépendante (à titre principal ou complémentaire) ou qui possède le statut d’aidante.

L’affiliation à ce réseau ne vous coûtera que 5 euros HTVA par mois (déductibles de vos frais professionnels).

Vous souhaitez en savoir plus sur We are Lux et ses membres ? Vous aimeriez rejoindre ce réseau de femmes entrepreneures dynamiques et solidaires ? C’est par ici